Top

Flamme Jumelle : Comment Reconnaitre la Votre ?

On entend parler de plus en plus de flamme jumelle en amour, et il n’y pas mal de confusions à propos de cette notion et de celle d’âme-sœur. Il s’agit pourtant de 2 concepts bien différents qu’il convient de cerner. Désireux de savoir ce qu’est une flamme jumelle et comment elle se manifeste en amour ? Les lignes qui suivent en disent beaucoup plus à propos.

Flamme jumelle : c’est quoi ?

Julie et Daisy, auteures de ‘’ Flammes jumelles’’, animent des ateliers de méditations et s’y connaissent bien au sujet. Selon ces experts de la question, d’un point de vue spirituel, une flamme jumelle est une âme qui investit 2 corps distincts avec 2 polarités différentes. Chacune des enveloppes charnelles investies reçoit l’une ou l’autre des 2 polarités : yin ou yang.

En se partageant dans 2 êtres différents, l’âme subit une blessure. Cette blessure se retrouve au niveau de chacune des 2 nouvelles âmes (qui ne sont en fait que la même), mais elle prend une dénomination différente selon qu’elle se trouve avec l’une ou l’autre des âmes engendrées. Ainsi, une des lésions est dite ‘’lésion d’abandon’’ et l’autre, ‘’lésion de rejet’’.

Chaque âme jumelle détient une énergie que ne possède pas l’autre ; du coup, l’âme jumelle d’en face se voit être le reflet exact de tout ce qu’elle n’est pas capable de faire ou d’être et que l’autre âme réussit à réaliser ou à incarner. Daisy dit d’ailleurs à ce propos que lorsqu’on est en face de sa flamme jumelle, celle-ci renvoit constamment à soi, ses propres défauts, ses incompétences et ses blessures.

Flamme jumelle VS âme-sœur : différence

Pour qu’il y ait différence, il faut qu’il existe au moins une similitude. Quelle est-elle à propos de ces 2 concepts ? Flamme jumelle et âme-sœur sont 2 notions qui sont basées sur des relations d’âme à âme.

La différence, et elle est fondamentale, c’est que les âmes-sœurs sont 2 âmes totalement différentes tandis que les flammes jumelles sont des âmes nées d’une seule et même âme qui s’est scindée pour investir 2 êtres différents.

Lorsque 2 âmes sont sœurs, les personnes concernées vivent un lien de partage, d’entraide. On a affaire le plus souvent dans ce cas à une relation douce et très agréable. On peut dire sans se tromper que les âmes-sœurs vibrent harmonieusement l’une avec l’autre et partagent bien des choses en commun.

Les flammes jumelles quant à elles, fonctionnent comme des jumeaux. C’est dire que les flammes jumelles partagent quelques ressemblances, mais divergent sur beaucoup de choses comme :

  • la façon de prendre la vie et de considérer les choses ;
  • les passions ;
  • les ambitions, etc.

Ainsi, bien que ces personnes soient amoureuses l’une de l’autre, leur relation est truffée de tensions survoltées ; c’est d’une violence psychologique inouïe. Il est question d’un genre de relation tout aussi passionnante que déstabilisante.

Lorsque commence une telle relation, rien n’est véritablement clair au départ. C’est en faisant du chemin dans la liaison qu’on s’aperçoit peu à peu que l’on s’est entiché de sa flamme jumelle. Attraction physique, amour ou passion ? Ce n’est jamais précis dès le début.

Flamme jumelle : comment reconnaître la sienne ?

Lorsqu’on est en présence de sa flamme jumelle, on a l’impression, voire la certitude que c’est la personne que l’on attendait ; et c’est sans pour autant savoir pourquoi l’on a ce sentiment. En effet, on rencontre tellement de gens au cours de l’existence et ce sentiment est bien ce qu’il y a de plus rare.

Ce sentiment ne surgit pas toujours au premier contact ; et lorsqu’il se manifeste dès la première rencontre, on peut l’assimiler à un coup de foudre. Dans ce cas, seule la suite des événements donnera des clarifications.

La flamme jumelle se manifeste parfois de bien de façons surprenantes. On peut sentir une attraction non charnelle, mais elle est souvent indéfinissable. On peut parfois ressentir de l’intimidation en présence de sa flamme jumelle. La polarité yin peut sentir la manifestation d’une énergie. D’autres façons de reconnaître sa flamme jumelle ?

Voici quelques signes qui en général, en disent vrai sur cet état de choses :

  • il arrive que l’on ait le sentiment de connaître quelqu’un que l’on n’a pourtant jamais croisé auparavant ;
  • on peut ressentir une aisance à confier même ses secrets les plus importants à une telle personne ;
  • en présence de sa flamme jumelle on peut vivre un éveil de médiumnité.

La présence de la flamme jumelle ou une simple pensée à son endroit peut provoquer des sensations physiques : moiteur de mains, accélération du rythme cardiaque, manque d’appétence, etc.

Un chaser et un runner : explication

Comme dit précédemment, l’âme qui s’est scindée en 2, donne naissance à 2 autres âmes polarisées respectivement yin et yang. La polarité yin est celle qui est nommée runner (qui s’enfuit) ; la polarité yang est celle appelée chaser (qui poursuit).

Lorsque l’âme originelle se décline en 2, le chaser (polarité yang) cherche à rejoindre sa flamme jumelle en la poursuivant d’autant que cette dernière fuit. Dans cette course effrénée, le chaser perd de l’ego et se trouve confronté à des soucis d’ordre existentiel et relationnel. Dans une relation de flammes jumelles, le chaser est celui qui se donne tout de suite à 100 %.

Le runner (polarité yin) évite le lien pour la simple raison que cette idylle l’intrigue véritablement. Le runner a peur de ses propres émotions. Le yin a une propension à ne pas se hâter. C’est une énergie qui ne relève pas de l’émotionnel. Elle prendra donc du temps à tolérer cette énergie envahissante qu’est le yang.

Retrouvailles des flammes jumelles : les 5 étapes de parcours

La rencontre des flammes jumelles dans la vie, se fait selon un schéma bien connu qui se décline en 5 stades.

Reconnexion des polarités

Cela se produit quand les flammes jumelles se croisent pour la toute première fois depuis la division de l’âme originelle. Des énergies se manifestent alors ; on ressent un appel irrésistible, un charme puissant, le cœur est prêt à se donner ou à fuir. Ce qui s’opère n’a rien de physique, mais tout de l’ordre de l’énergie, des vibrations. On ressent de l’amour, mais un amour sans dimensions restrictives, sans préjugés ni conditions.

Séparation : étape inévitable

Les natures respectives du yin et du yang se révèlent l’une à l’autre. Conséquence ? Des tensions tous azimuts. Le chaser de par son essence voudra maîtriser la situation à sa manière, mais le tempérament du runner ne fera qu’entraver les choses. L’amour sans condition étant de la partie, le chaser se verra obligé de sortir de sa zone de confort.

L’ego se sentant titillé des 2 côtés, chacun se verra renvoyé par le reflet de l’autre, à ses propres insuffisances. Les blessures s’ouvrent alors, et la séparation survient (la première). Combien de temps cela peut-il durer ? Cela peut prendre le temps de quelques semaines, mais aussi de nombreuses années.

Nuit noire de l’âme ou l’ego ébranlé

C’est un passage foncièrement pénible et éprouvant, car cette séparation, la toute première, va plonger l’un des partenaires dans une nuit dite noire de l’âme. En effet, l’ego en prend un coup tellement sauvage que plus rien n’a de sens. On peut avoir l’impression de vivre le néant. Il s’agit bien souvent d’un chaos indescriptible.

Lâcher-prise et complétude : la révélation à soi

La première rupture qui peut plus ou moins prendre du temps, est une période pendant laquelle les 2 flammes jumelles vont chacune faire un chemin qui leur permettra de se révéler à elles-mêmes, chacune de son côté bien entendu. La séparation a engendré un déclenchement de l’éveil de chacune des flammes jumelles.

Réunion : retrouvailles de maturité

Il se produit après un temps plus ou moins long de rupture, une nouvelle union ; cela n’est possible dans les faits que quand chacun des membres du couple a pansé convenablement ses blessures d’âme, ses frustrations sentimentales, et ses traumas d’ego.

Ses retrouvailles ne sont pas une étape où se mettre en vie à 2, est primordial. Ce qui compte, c’est réussir à communiquer pacifiquement sans s’écorcher ; c’est aussi et surtout faire l’effort de s’accepter soi-même face à sa flamme jumelle.

Comment s’apercevoir qu’on est en liaison avec son âme jumelle ?

Lorsqu’on vit avec son âme jumelle, on n’a presque pas de lassitude à son égard. Même en début de relation, on a le sentiment d’avoir toujours vécu avec cette personne. Pouvoir tout confier à sa compagne ou à son homme, sans retenue et sans crainte d’être jugé (e), est signe qu’on a affaire à sa flamme jumelle.

Parvenir à ne plus se borner à ses points de vue à soi et à accepter ceux de sa compagne au point d’adopter carrément les visions de cette dernière est un indice que l’on partage sa vie avec sa flamme jumelle. On est capable de se fixer alors des objectifs communs.

Une véritable complémentarité se manifeste au sein d’un couple de flammes jumelles. Lorsque dans les moments de tourment on se rend compte que la seule présence du partenaire réussit à ramener les choses dans l’ordre, et cela, inversement, il n’y a pas de doute : on vit une relation de flammes jumelles.

Une personne qui peut couler des larmes, juste en évoquant des questions d’amour et en faisant sans cesse référence à son (sa) partenaire, est certainement liée à sa flamme jumelle. Il s’agit dans ces cas-là de larmes de joie dues à un flot abondant d’émotions.

Plus on passe du temps avec sa flamme jumelle, plus les liens se consolident. Tout va si vite qu’on n’arrive pas à accepter que les autres disent, qu’en amour, on apprend à se connaître et à s’aimer. C’est normal, car tout est naturellement déjà établi entre les âmes jumelles.

Une grosse inquiétude taraude la vie en couple des flammes jumelles : celle de perdre son partenaire. On est convaincu que la vie serait insipide si cela venait à se produire.

Une flamme jumelle donne l’impression à son (sa) partenaire d’être pour lui (elle) :

  • un mentor
  • un ami
  • un frère
  • un confident
  • un thérapeute

On a l’impression d’avoir tout ce dont on a besoin en cette seule personne.

Pour être équilibré dans la vie, on a besoin d’avoir en soi du spirituel, mais aussi un sens du pratique et un bout de réalisme. Dans un couple de flammes jumelles c’est pareil. Étant donné que les âmes amoureuses sont une seule et même âme, l’un des partenaires aura tendance à s’intéresser à l’élévation spirituelle tandis que l’autre restera plus rationnel.

Lorsque l’on se met en couple et qu’on se rend compte qu’on connaît les mêmes personnes ou qu’on a fréquenté les mêmes lieux que son (sa) conjoint (e), c’est une indication forte que l’on est vit avec sa flamme jumelle. Les membres d’un couple de flammes jumelles peuvent avoir des tempéraments carrément opposés et être proches de par leurs aspirations, leurs valeurs.

À quoi ressemble une relation amoureuse avec sa flamme jumelle ?

La vie amoureuse entre flammes jumelles a quelque chose d’exceptionnel. Il est impossible de séparer ces conjoints. Il s’agit de gens qui ne se sentent au mieux de leur forme que quand ils sont en présence l’un de l’autre.

L’infidélité n’est pas un terme familier aux flammes jumelles ; elles ont déjà un mal fou à s’éloigner l’une de l’autre et ne se cachent absolument rien. Même à distance, la tristesse ou la réjouissance de l’une des âmes affecte l’autre. Il s’agit en réalité d’une relation qui va bien au-delà des sentiments amoureux.

Ne pas confondre une relation avec sa flamme jumelle et une relation toxique

Il est absolument important de faire le distinguo entre relation entre flammes jumelles et relation toxique. Même au plus fort des crises de la relation de flammes jumelles, cela n’a rien à voir avec une relation toxique qui est aussi désignée par une liaison de ‘’fausses flammes jumelles’’.

Ce qui caractérise fondamentalement la relation toxique, c’est une sorte de dépendance ; c’est de la violence et cruellement, de la maltraitance.

Ce qu’il faut retenir des flammes jumelles

Vivre une expérience de relation amoureuse en couple avec sa flamme jumelle peut être flippant. Cependant, il s’agit de quelque chose de passionnant qui permet de se découvrir et de se connaître au plan spirituel et émotif. Ceci dit, il s’agit d’une relation à 95 % douloureuse (au début) pour l’âme polarisée Yang (celle qui court après l’autre). En cela, avoir une âme-sœur peut être de loin préférable.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré