décembre 08, 2017

Propriétés de l’ambre


L’ambre, bien qu’il n’ait aucune propriété ou origine minérale, est considéré comme une gemme ou une pierre fine par les spécialistes en joaillerie. La formation de cette pierre est due à la fossilisation d’une oléorésine sécrétée par des conifères il y a des millions d’années. Nous pouvons dire que l’ambre fait partie de la famille des gemmes dites organiques à l’instar des coraux, du nacre, des perles, de l’ivoire, etc…

En tant que pierre formée de résine végétale, l’ambre se compose de minéraux organiques amorphes. La pierre est très fragile, elle a une dureté de 2 à 2.5 sur l’échelle de Mohs. Sa faible densité de 1.05-1.10 explique le fait qu’elle flotte dans l’eau salée, comme c’est le cas des ambres de la mer Baltique.  

L’ambre peut être transparent à translucide, voire opaque. Son éclat est résineux à gras et prend une assez large palette de couleurs allant du bleu au brun noir en passant par le jaune, l’orangé, le brun, le vert et le bleu.  

Les gisements d’ambre les plus remarquables se trouvent dans plusieurs pays européens dont la Suède, la Finlande, la Grande-Bretagne, l’Ukraine, la mer Baltique entre la Lituanie et la Pologne, ou encore en République Dominicaine et au Mexique…

ambre-pierre-brute


Histoire de l’ambre


Etymologiquement, le mot ambre viendrait du terme arabe anbar qui signifie ambre gris, très prisé en parfumerie et qui est une substance produite dans les intestins du cachalot. Chez les anciens Grecs, l’ambre avait pour nom elektron terme à l’origine du mot électricité en référence aux propriétés électrostatiques de l’ambre découvertes à l’époque par Thalès.  

Certaines découvertes archéologiques laissent penser que l’ambre était connu depuis la préhistoire surtout par la manufacture de bijoux et d’objets ornementaux. Les Anciens accordaient une estime toute particulière à l’ambre. Elle était présente dans les sépultures égyptiennes et mycéniennes.  

Pour les Romains, elle était la pierre de la jeunesse éternelle. Cette croyance est certainement due aux pouvoir de préservation d’insectes et d’animaux piégés dans l’ambre. Les femmes romaines semblaient croire que porter une pierre d’ambre préserverait leur jeunesse.  

 

scropion-piege-ambre



Pour les Slaves, la pierre représentait des larmes pétrifiées des dieux. Pour les Grecs, Ovide le poète ancien raconte l’histoire tragique des filles d’Hélios métamorphosées en aulnes et en peupliers et dont les larmes furent transformées en pierres d’ambres.

De nos jours, l’ambre est largement utilisé en joaillerie. Le succès de la pierre la rend d’ailleurs souvent sujette à des contrefaçons.


Vertus de l’ambre


L’ambre a été utilisée en médecine depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, la lithothérapie use de l’ambre pour soulager divers types de douleurs allant des migraines aux gouttes en passant par la rage de dents ou les brûlures légères.

L’ambre aurait aussi des bienfaits pour soulager certaines affections cutanées comme l’acné, les furoncles, l’eczéma, les abcès, etc… Certains parlent des mérites de l’ambre pour soulager les angines et les affections de la gorge et les inflammations du larynx et des amygdales. La pierre aurait aussi des bienfaits pour stimuler et renforcer le système immunitaire, de lutter contres les allergies et de favoriser la cicatrisation des plaies et blessures.

Sur le plan psychique, la caractéristique chaleureuse de l’ambre aiderait son porteur à oublier ses angoisses et ses peurs pour favoriser la sérénité, la détermination et la confiance en soi pour atteindre ses objectifs de vie.  

L’ambre est aussi considéré comme une pierre favorisant la patience et la sagesse. La dimension solaire de l’ambre en fait une pierre énergisante et un rempart contre les dépressions et la négativité.

Sur le plan karmique, les chakras de prédilection de l’ambre sont le chakra du cœur. Appliquer une pierre d’ambre sur le plexus solaire aiderait les personnes dépressives à surmonter leurs états négatifs. En application le chakra de la gorge, la pierre a un effet aussi bien préventif que curatif contre les rhumes, les angines, les grippes, etc.

La purification de l’ambre se fait à l’eau courante ou plaçant la pierre dans un bol d’eau pendant une nuit. Étant une pierre fragile, il faut éviter toute utilisation de produits chimiques dont notamment les solvants et l’alcool, qui endommagent fortement l’ambre. L’ambre n’a pas besoin de recharge, il faut éviter de l’exposer au soleil.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ LE TEMPLE