janvier 02, 2018

Propriétés de la citrine


D’une rare beauté naturelle, la citrine est une pierre surprenante, tant pour son aspect que ses vertus. Considérée comme une gemme, elle appartient à la grande famille des quartz. La citrine doit sa couleur allant du jaune à l’orange à la présence de particules d’oxyde de fer. La pierre appartient au système cristallin trigonal avec une cassure conchoïdale. La citrine se présente sous un éclat vitreux.  

Pierre transparente, elle prend habituellement une forme prismatique hexagonale aux terminaisons rhomboédriques. La dureté de la pierre, assez élevée, est de l’ordre de 7 sur l’échelle de Mohs et sa densité est de 2.65.  

Il convient de relever que la rareté de la citrine, et la forte demande dont elle fait l’objet, en font une des pierres sujettes aux contrefaçons. Le procédé le plus courant est de transformer des quartz plus courants comme l’améthyste. La couleur violette est alors altérée par manipulation thermique.

Les gisements de citrine les plus remarquables à travers le globe se trouvent surtout au Brésil, en Uruguay, aux Etats-Unis, au Madagascar, en Espagne, en Autriche, en Allemagne…


Histoire de la citrine


Bien qu’étant une pierre extraordinaire, l’étymologie du mot citrine par contre n’a vraiment rien de surprenant. Le terme dérive du terme latin « citrus » terme communément utilisé pour désigner le citron. L’appellation citrine serait donc une simple référence à la couleur de la pierre.

La citrine est connue depuis la haute Antiquité auprès des grandes civilisations autour du bassin méditerranéen. Les anciens Egyptiens utilisaient la citrine à des fins médicinales depuis des milliers d’années surtout pour remédier aux morsures des animaux venimeux. La citrine était attribuée à Sekhmet la déesse à tête de lionne. Pour les Grecs, elle était la pierre de la guérison et de la sagesse. Elle est l’attribut de Chiron, ce bon centaure précepteur d’Asclépios, dieu gréco-romain de la médecine. Les Romains quant à eux, utilisaient la citrine pour la fabrication de bijoux. Ils la taillaient soit en cabochon ou en intailles (gravure en relief négatif).  

Plus proche de notre époque, la citrine a séduit les têtes couronnées d’Europe depuis le XVIème siècle et la Renaissance. L’histoire raconte que l’empereur Charles Quint et la reine Victoria avaient une passion toute particulière pour la citrine, au point d’en sertir des objets royaux précieux.

 

Vertus de la citrine


Pour la lithothérapie moderne, la citrine est la pierre la plus indiquée pour à la fois apaiser et tonifier le corps et le mental. Sur le plan physique, la citrine apporte ses bienfaits au système digestif dans son ensemble. Elle aiderait à remédier aux maux qui l’affectent tels que les nausées, l’acidité gastrique, les intoxications alimentaires, et les problèmes de foie. La citrine confère également ses vertus au cœur et à la circulation sanguine, aux reins et à la thyroïde. La pierre aiderait grandement à renforcer le corps et à revigorer les flux énergétiques qui le parcourent.

Sur le plan mental, la citrine possède une influence positive qui dissipe les vibrations négatives et purifie le mental favorisant ainsi la concentration et la méditation. Pierre chaleureuse, elle aide à atteindre la sérénité nécessaire à tout exercice d’intelligence et de créativité. Elle serait même instigatrice de la bonne fortune et de la chance pour les petits projets professionnels ou personnels.

Sur le plan karmique, la citrine agit comme un bouclier pour l’aura. Ses facultés, qui aident à dissiper les vibrations négatives, s’accompagnent de vertus purifiantes et énergisantes tant pour le corps subtil que pour le corps physique. La citrine agit sur le chakra couronne, qui régit la méditation et l’intuition.  

Pierre positive, elle apportera l’apaisement et l’équilibre là où régnaient la discorde et les excès émotionnels tels que la colère, les phobies et autres sensations négatives.

Pour purifier la citrine, de l’eau légèrement salée devrait être suffisante pour débarrasser la pierre des ondes négatives qu’elle a pu absorber. Pour la recharger, une exposition aux rayons solaires dans une géode de quartz ou d’améthyste devrait garantir un chargement optimal.  

Pendentif en citrine


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ LE TEMPLE