décembre 23, 2017

Propriétés de la calcédoine


La calcédoine est plus une roche qu’un minéral proprement défini. La composition de la pierre est assez singulière, dans la mesure où elle est composée d’une variété cryptocristalline de quartz, de taille infime et disposée en fibres dans la roche. La calcédoine dont la formule chimique est SiO2 comporte fréquemment des traces de moganite. Elle a un système cristallin trigonal à cassure inégale. La pierre se présente souvent sous forme massive ou en stalactite. Elle a un éclat mat à soyeux, sa densité est de 2.6 et sa dureté est de l’ordre de 6.5 à 7 sur l’échelle de Mohs.

La calcédoine est généralement d’un blanc laiteux à gris teinté virant vers le blanc, le bleu ou le vert. L’inclusion d’autres métaux et éléments chimiques comme le fer ou le nickel peuvent altérer sa couleur et conférer à la pierre une palette de couleurs très variée. L’onyx, l’agate, la cornaline, le jaspe, entre autres gemmes et pierres fines, sont des sous-espèces appartenant à la famille de la calcédoine. Les joailliers identifient la calcédoine comme étant une pierre monochrome et translucide dont la couleur est le blanc ou le blanc bleuté. Même étant de faible porosité, la calcédoine peut être teintée (procédé admis en joaillerie) afin d’en intensifier la couleur.

La calcédoine est produite dans plusieurs pays dont le Brésil, les Etats-Unis, le Canada, la Belgique, la France, l’Italie, l’Algérie…

calcedoine-brute
Histoire de la calcédoine


Le mot calcédoine serait dérivé du nom d’une ville d’Asie mineure : Chalcedoine, ou Khalkedon en grec ancien. La pierre était très appréciée et recherchée depuis l’Antiquité. Les anciens Egyptiens la sculptaient en figurines de scarabées. Servant d’amulettes sacrées, on croyait au pouvoir de la pierre pour aider les morts à passer l’épreuve du Jugement dans l’au-delà.  

Chez les Romains, la calcédoine était une pierre ornementale très prisée. Elle servait souvent à fabriquer des bijoux et des intailles, sans parler de son utilisation pour fabriquer les amulettes magiques. Chez les Babyloniens, la calcédoine servait à la création de sceaux-cylindres. L’Ancien testament mentionne aussi la calcédoine comme une des pierres qui incrustent l’armure d’Aaron et serait même, selon la Bible, la pierre associée à l’apôtre André. Dans quasiment toutes les grandes cultures, on a assigné à la calcédoine des pouvoirs extraordinaires. Elle a aussi souvent été attribuée à des divinités majeures, dans les divers panthéons antiques.


Vertus de la calcédoine


Considérée comme une des pierres les plus douces dans la lithothérapie, la calcédoine aurait des vertus apaisantes. Apportant le calme et le soulagement là où régnaient la négativité et l’excès. Sur le plan physique, la calcédoine aurait des bienfaits pour remédier aux affections de la gorge et du larynx. La thyroïde et les glandes hormonales profiteraient également de l’action de la pierre, surtout quand il s’agit de réguler les sécrétions hormonales. La calcédoine est particulièrement recommandée pour les mères qui allaitent, dans la mesure où elle stimule la lactation. Les femmes qui souffrent de ménopauses difficiles peuvent aussi trouver un certain répit en gardant une calcédoine à portée.

Sur le plan psychique, la calcédoine est un parfait rempart contre la négativité des sentiments et des pensées. Elle serait parfaite pour remplacer tout ce qui affecte négativement le corps et l’esprit par des sensations d’apaisement et d’ouverture tant sur le plan relationnel que spirituel. La calcédoine est propice à l’épanouissement du corps et de l’esprit. Certains n’hésitent pas à la qualifier de pierre du bonheur.

Sur le plan karmique, la calcédoine agit sur le chakra de la gorge facilitant ainsi la diction et soulageant les problèmes d’élocution et de bégaiement. Idéale pour l’expression en public, elle confère courage à son porteur et clarté à sa prise de parole.

Les signes astrologiques les plus favorables à la calcédoine sont les signes du Cancer, des Gémeaux, et du Sagittaire. Sous d’autres couleurs la pierre pourrait convenir à d’autres signes.

Pour purifier la calcédoine, certains recommanderaient de la placer quelques minutes sous l’eau courante une à deux fois par mois. Pour d’autres il faudrait plutôt la placer dans l’eau distillée légèrement salée. Quant à la recharge de la pierre, les rayons solaires seraient parfaits pour remplir cette tâche.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ LE TEMPLE