Top

5 solutions pour bien vivre sa ménopause

La ménopause est un événement incontournable dans la vie d’une femme. Elle survient généralement aux alentours de 45 ans. Et bien que ce soit une étape naturelle, elle n’est pas pour autant facile à vivre.

En effet, les changements hormonaux qui s’ensuivent bouleversent parfois le corps d’une femme et son mode de vie. Bouffées de chaleur, baisse de la libido, trouble du sommeil, sautes d’humeur, prise de poids, stress… voilà quelques exemples des désagréments auxquels une femme pourrait endurer au cours de sa période de ménopause, laquelle peut durer jusqu’à 5 ou 6 ans.

Certes, vous ne pouvez pas échapper à la ménopause et à son lot de symptômes gênants. Il vous est néanmoins possible d’en atténuer la manifestation et vous sentir bien dans la tête et dans la peau. Voici 5 techniques qui vous seront utiles pour aborder cette période en toute quiétude.

Bien se préparer à la ménopause

bien se préparer la ménaupose

La ménopause ne doit pas être perçue comme un calvaire. C’est une étape à laquelle toutes les femmes devront passer. Votre mère, vos tantes et vos ainées ont déjà franchi cette étape. Et vous aussi, vous pouvez la franchir sans problème si vous prenez le temps de bien vous y préparer. En effet, l’expérience a montré que plus une femme se prépare à la ménopause, mieux elle vivra cette période.

Voici donc quelques astuces simples pour vous préparer à passer le cap :

Apprendre à accepter la ménopause

La ménopause correspond à la période où les ovaires s’arrêtent de fonctionner. Ayant vieilli, ils ne peuvent plus s’acquitter de leurs fonctions : produire des ovules et secréter les hormones sexuelles féminines. Il s’agit donc d’un événement naturel, une étape inhérente à la féminité. Vous ne devriez pas l’appréhender comme une fatalité. Dites-vous plutôt qu’il s’agit d’une nouvelle étape dans votre vie, une pause physiologique vous faisant basculer dans une autre dimension de votre féminité. Apprenez à reconnaître ces signes, acceptez-les, discutez-en à vos proches et adaptez votre mode de vie en conséquence. Vous vous sentirez mieux et prête psychologiquement.

Adopter une alimentation saine

N’attendez pas les premiers signes de la ménopause pour commencer à manger sainement. Dès aujourd’hui, vous devez assainir et équilibrer votre alimentation. Cela vous permettra de mieux préparer votre organisme aux changements hormonaux qui accompagneront cet événement. Pensez alors à réduire votre consommation de sucres et de glucides. Préférez les aliments riches bio et riches en fibres alimentaires tels que les légumes, les fruits, les légumineuses… Aussi, évitez autant que possible les restaurants. Privilégiez les produits bruts et cuisinez-les vous-mêmes. Cela vous aidera aussi à éliminer le stress.

Pratiquer une activité physique régulière

La chute hormonale occasionnée par la ménopause pourrait être à l’origine de maladies graves comme l’ostéoporose et l’infarctus. Afin de réduire les risques que cela apparaisse, lancez-vous dans une activité physique régulière. C’est excellent pour renforcer vos os, entretenir vos muscles et évacuer le stress. Sachez que vous n’êtes pas obligé d’aller dans une salle de gym pour cela. Des marches à pieds quotidiennes ou de la natation suffiront à vous garder en forme physiquement et psychologiquement.

S’accorder des pauses, des moments de détente

La ménopause marque une pause physiologique. Mais votre mental, lui aussi, a besoin de se reposer. Pour mieux aborder cette période, accordez-vous donc des temps de pause, des moments de détente. Faites des activités qui contribuent à votre bien-être et bonheur, des activités qui vous permettent de maintenir un esprit positif et joyeux. Et surtout, éloignez-vous de toutes les choses qui pourraient vous stresser.

Bien vivre sa ménopause grâce à la phytothérapie

phytothérapie

La ménopause s’accompagne souvent de symptômes désagréables que la phytothérapie est en mesure de soulager ou guérir. Certaines plantes contiennent en effet des substances appelées phytoestrogènes. Elles produisent des effets assez proches des hormones féminines œstrogènes et peuvent ainsi aider à atténuer certains signes de la ménopause.

Voici une petite liste des plantes les plus utilisées pour traiter la ménopause :

L’actée à grappes

Avec cette plante, vous allez pouvoir lutter l’un des plus grands maux de la ménopause : les bouffées de chaleur. Grâce à sa teneur en tanins, en acide fukinolique et en triterpènes glycosidiques, l’actée à grappes a des effets positifs sur votre corps et votre esprit. On l’utilise également pour traiter les troubles de sommeil, les sueurs nocturnes et l’irritabilité.

L’aubépine

Cette plante est efficace contre l’insomnie et l’anxiété. Durant la période de ménopause, l’aubépine peut vous être d’une grande aide pour soulager les troubles du sommeil et le stress. Pour bien profiter de ses vertus, utilisez-la comme une tisane. Mettez une cuillère à café de feuilles hachées dans 150 ml d’eau bouillante et buvez-en 3 tasses par jour.

Le ginseng

Cette plante est reconnue pour ses propriétés apaisantes et tonifiantes. D’habitude, on s’en sert pour rétablir l’équilibre du corps. Le ginseng aide en effet à lutter contre la fatigue et décharger le stress. Il est donc recommandé en période de ménopause où l’on est souvent envahie par le stress et se sent fatiguée. Il faudra aussi le boire comme une tisane. Mettez une cuillère à café de poudre de racine dans 150 ml d’eau bouillante et buvez-en 3 tasses par jour.

La sauge

En stimulant la production d’estrogènes, la sauge est depuis longtemps incontournable dans l’accompagnement de la ménopause. Elle est surtout utilisée pour lutter contre la sudation excessive. Mais cette plante est aussi réputée pouvoir soulager l’anxiété. Si vous souhaitez bénéficier de ses vertus, mettez 3 grammes de ses feuilles dans une tasse d’eau bouillante et buvez-en 2 fois par jour.

La mélisse

Cette plante agit sur votre moral. Elle vous accompagnera dans vos périodes d’anxiété et de nervosité afin de vous faire profiter de ses propriétés relaxantes. A absolument utiliser donc pour mieux vivre votre ménopause. Son utilisation est d’ailleurs simple : 5 cuillères à café de ses feuilles dans 150 ml d’eau bouillante. Vous devez en prendre 2 tasses par jour.

Accompagner la ménopause avec la lithothérapie

lithothérapie

La lithothérapie est un remède naturel pour différents maux. Certains pierres et cristaux ont le pouvoir de favoriser notre bien-être et de nous libérer des énergies négatives à l’origine de notre mal-être. La ménopause, étant une sorte de transition vers une nouvelle phase de votre vie, occasionne justement divers troubles portant atteinte à notre confort et bien-être. La lithothérapie vient ainsi à notre rescousse pour rétablir l’équilibre et mieux vivre durant cette phase de transition ménopausique.

Voici une petite liste de pierres pour la ménopause :

Améthyste

améthyste brute

 

Noble et élégant, ce cristal violet éclatant possède des vertus apaisantes et relaxantes. Au cours de votre période de ménopause, vous pouvez l’utiliser pour lutter contre les troubles du sommeil et éliminer le stress. L’améthyste favorise en effet la clarté mentale et aide à rétablir l’équilibre du corps. Cette pierre des évêques comme on l’appelle vous aide également à vous rafraîchir et à garder votre esprit apaisé à tout moment. N’hésitez pas à vous en servir comme d’un bijou ou d’un pendentif pour ne pas vous en séparer partout où vous allez.

Citrine

En lithothérapie, la citrine est généralement associée à la joie de vivre et à l’abondance. Et c’est tout à fait normal puisque cette pierre de richesse agit à la fois sur les chakras du sacré, du plexus solaire et du troisième œil. Elle déborde d’énergies et contribue à équilibrer l’énergie qui nous entoure et favoriser la concentration. En période de ménopause, la citrine vous aidera à équilibrer le yin et le yang et à soulager les bouffées de chaleur. Ce cristal aux couleurs du citron contribuera à atténuer vos symptômes. Le meilleur moyen de profiter de ses vertus, c’est de toujours garder un morceau sur vous, en en faisant un bracelet par exemple.

Quartz clair

Quartz Clair

Le cristal de roche favorise la clarté de l’esprit et permet de conserver son identité. Il permet aussi d’amplifier l’énergie, d’améliorer sa capacité à recevoir une programmation et sa capacité à mémoriser. En période de ménopause, le quartz clair vous sera utile pour faciliter la transition, le changement. Il vous aidera à accepter la ménopause et à mieux vivre avec. Ce cristal vous aide à vous adapter à votre nouvelle vie et à garder le moral haut à tout moment.

Cornaline

La Cornaline

 

Cette pierre précieuse est généralement associée à la vitalité. Elle agit sur le chakra sacré et on l’utilise souvent pour donner de la force au chakra de la sexualité. Ceci dit, la cornaline stimule aussi la concentration, la méditation, tout en favorisant la réussite. Au cours de la ménopause, elle vous aidera à booster votre libido et soulager votre stress. Elle vous éloignera également de la peur de la mort et vous aidera à garder le moral, quelles que soient les circonstances. Sur le plan physique, la cornaline améliore la fécondité et renforce les os. C’est donc un excellent cristal pour la ménopause à garder près de vous lors de cette période de transition.

Pierre de lune

pierre de lune 

C’est la pierre du bonheur. Elle favorise l’harmonie et l’ouverture aux autres. Dans un contexte de ménopause, la pierre de lune est utilisée pour harmoniser les sécrétions hormonales et équilibrer les cycles menstruels. Plus encore, ce minéral impacte positivement l’esprit en le débarrassant du stress, de la peur ou de tout autre sentiment pouvant nuire à votre bien-être. Alors n’hésitez pas à la garder près de vous à tout moment pour bien profiter de ses vertus apaisantes.

Profiter des bienfaits de l’homéopathie

homéopathie

L’homéopathie propose également des solutions pour traiter les symptômes de la ménopause. Et la plupart du temps, ses méthodes ne traitent pas qu’un symptôme en particulier, mais bien d’un ensemble. En fonction des symptômes que vous présentez au cours de votre transition, voici quelques solutions homéopathiques afin de passer cette étape avec sérénité :

  • Actaea racemosa: ce médicament est conçu à base de l’actée à grappes. Il est recommandé pour les femmes ménopausées présentant des signes d’hyperémotivité, d’anxiété ou de sentiment d’insécurité. L’acatea racemosa permet de soulager les sentiments et de retrouver son calme.
  • Sepia officinalis: on l’obtient à partir de l’encre de seiche. Ce médicament vous est conseillé si vous êtes sujette à la dépression, à la fatigue ou à une baisse de la libido. Le sepia officinalis vous aidera à retrouver l’appétit sexuel et à garder le moral haut.
  • Lachesis Mutus: la ménopause peut aussi vous soumettre à des troubles spécifiques tels que la claustrophobie, les troubles d’humeur ou encore l’intolérance aux vêtements serrés. Si vous rencontrez des problèmes pareils, le lachesis mutus vous aidera à vous en défaire. Ce médicament homéopathique est aussi efficace contre les bouffées de chaleur.
  • Sulfur: prenez ce médicament si vous ne supportez pas la chaleur, si vous ressentez de la brûlure au niveau des pieds ou si vous avez un besoin permanent d’air frais. Le sulfur peut vous en libérer et vous aider à vous sentir mieux.
  • Sanguinaria: ce médicament peut être combiné à du sulfur ou du lachesis. En cours de ménopause, vous pouvez vous en servir pour soulager les bouffées de chaleur, l’anxiété ou encore l’agitation.
  • Thuya: si au cours de votre ménopause vous souffrez de rétention d’eau, ce remède peut vous aider à résoudre le problème. Il est aussi efficace pour combattre la cellulite et soulager les phobies diverses.

Méditation de pleine conscience pour déstresser

méditation plein conscience

La méditation de pleine conscience vous aide à vous relaxer, à déstresser et à retrouver un bon équilibre mental. De nos jours, cette technique est très utilisée pour mieux gérer son stress au quotidien. Et on peut dire que l’efficacité est au rendez-vous. Par rapport à la ménopause, des études américaines ont montré qu’elle peut également en diminuer les symptômes.

Pour rappel, la méditation de pleine conscience consiste à se concentrer sur le moment présent, tout en effectuant des observations sans jugement sur les pensées et les sensations. Chez les femmes ménopausées, cette technique s’avère efficace pour combattre les troubles de l’humeur, soulager le stress et lutter contre la déprime. Elle ne présenterait cependant pas la même efficacité pour les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.

Pratiquer la méditation de pleine conscience est donc bénéfique pour réduire les symptômes de la ménopause. Mais elle est loin d’être complète. Pensez donc à la conjuguer avec d’autres types de traitement.

 

Enfin, voilà des solutions simples et efficaces pour accompagner votre période de ménopause. Bien entendu, elles ne peuvent pas suppléer à un traitement hormonal et médical. Mais grâce à ces méthodes, vous avez la garantie de vivre votre ménopause avec plus de sérénité, confort et bien-être.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré