juin 13, 2018

Propriétés de l’aragonite

L’aragonite est un minéral appartenant à la famille des carbonates. De formule chimique CaCO3, l’aragonite comporte des traces de divers métaux tels que le Strontium, le plomb ou encore le zinc. En tant que polymorphe stable du carbonate de calcium, la pierre se transforme très lentement (au bout de quelques dizaines de millions d’années) en calcite. Selon les inclusions minérales qui la composent, l’aragonite peut prendre plusieurs couleurs allant de l’incolore au rouge en passant par le blanc, le gris, le bleu, le vert ou encore le violet.

Le système cristallin de la pierre est orthorhombique, son clivage est imparfait et sa cassure est conchoïdale. Le trait de l’aragonite est blanc et son éclat est vitreux. Sa densité est de 2.9 à 3, quant à sa dureté, il s’agit d’une pierre assez fragile avec un indice de l’ordre de 3.5 à 4 sur l’échelle de Mohs.

Les gisements les plus remarquables d’aragonites se trouvent en Europe, notamment, en France et en Espagne. Mais on trouve cette pierre dans certaines contrées africaine en Namibie ou encore au Maroc.

 

Histoire de l’aragonite

L’aragonite a été décrite pour la première fois par Anselmus Boëtius de Boodt (minéralogiste, médecin et homme politique) en 1609. À l’époque, il avait donné le nom de stillatitius lapis à la pierre. L’appellation actuelle de l’aragonite lui a été attribué en 1797 par Abraham Gottlob Werner. Le terme aragonite dérive du nom de la région espagnole où elle fut observée : Molina de Aragón.

Les scientifiques considèrent l’aragonite comme un des indicateurs de l’acidification des océans, qui est affectée notamment par l’augmentation du taux des émissions de CO2. L’aspect particulier de l’aragonite en fait une pierre assez demandée en fabrication de bijoux.

Vertus de l’aragonite

Sur le plan physique, l’aragonite fait partie de ces pierres aux grandes vertus pour les os et les dents à l’instar de la calcite par exemple. La lithothérapie recommanderait l’usage de l’aragonite pour aider à résorber les fractures et renforcer le squelette fragilisé par certaines carences. Les particularités apaisantes de l’aragonite seraient indiquées pour remédier aux douleurs diverses, aux migraines et aux maux de dos. La pierre serait aussi recommandée pour profiter d’un sommeil profond et réparateur. Les personnes frileuses ou souffrant du froid affectant les extrémités du corps, pourraient profiter de la chaleur douce que confère l’aragonite, en appliquant la pierre sur les extrémités concernées.

Sur le plan émotionnel et spirituel, l’aragonite joue aussi le rôle d’une pierre apaisante en calmant les agitations, les angoisses, les peurs enfouies et le stress.. En apportant paix intérieure et stabilité mentale, l’aragonite aiderait à libérer la parole des personnes ayant des difficultés à s’exprimer. Pierre de sagesse et d’élévation spirituelle, elle aiderait à mieux gérer les émotions excessives et à chasser la négativité.

Sur le plan karmique, l’aragonite est favorable aux chakras Racine, du Cœur, de la Gorge, du Troisième œil et au chakra Sacré. Ses signes astrologiques de prédilection sont les signes du Taureau, des Gémeaux, de la Vierge, du Lion, du Capricorne et des Poissons.

Pour purifier l’aragonite, il suffit de plonger la pierre dans de l’eau distillée pendant quelques heures. Il faut absolument éviter l’utilisation du sel qui peut gravement endommager la pierre. Pour la recharge de l’aragonite, il suffit de l’exposer aux rayons solaires sur un amas de quartz.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

REJOIGNEZ LE TEMPLE